L’Art Vues a vu au Printemps des Comédiens : First Trip

First Trip

First Trip

D’après le roman « Virgin Suicides » de Jeffrey Eugenides

Adapté par Katia Ferreira et Charly Breton / Le 5ème quart

Ce week-end nous avons eu la joie d’assister à une version pour le théâtre du célèbre roman de Jeffrey Eugenides déjà adapté au cinéma par Sofia Coppola.

Katia Ferreira et Charly Breton nous ont replongé dans l’univers puritain américain des années 70… Dans un quartier pavillonnaire peuplé de voisins curieux, théâtre d’une enquête irrésolue sur le suicide en série des cinq sœurs Lisbon.

La mémoire en somme, d’une époque aux crimes oubliés. La mémoire, un thème récurrent au printemps cette année, comme dans « Je suis la bête », « Un instant », « La troisième vague »…

Mal-être adolescent, malaise ambiant ou simplement ennui ; nous voici spectateurs du cauchemar américain, quand le diable, de vinyle et de chair, décline l’âge bête en âge vain.

Une mise en scène méticuleuse de théâtre filmé, joué, chorégraphié, chanté, qui met à l’honneur une équipe d’enfants du pays, issus de l’Ensad de Montpellier. Mathias Labelle, entre autres, qui nous éblouissait dans Festen de Cyril Teste l’an passé, revient à la  charge avec précision dans le rôle d’un des garçons qui reprennent l’enquête vingt ans après.

Dans la version cinématographique de Sofia Coppola l’humour était cinglant, dérangeant, étriqué. Dans celle du « 5ème art » en revanche, il  se veut plus assumé. L’asphyxie ne prend plus ici le dessus sur le conflit des générations. L’ambiance est moins dense, moins noire, déculpabilisée.

Si la variante américaine mettait l’accent sur la honte, celle-ci, extérieure et un brin plus légère, semble comme décomplexée.

NC

Toutes les informations pour le programme du printemps des comédiens sur :

www.printempsdescomediens.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.