L’artiste Philippe Chitarrini investit la cour de l’abbaye avec une œuvre originale spécialement créée pour l’occasion, Le Monolithe et les perles de verre, jusqu’au 7 novembre prochain. 

Posée en plein cœur du logis abbatial, l’œuvre apparaît comme dans cette scène inoubliable de 2001, l’Odyssée de l’espace où les Hommes découvrent un monolithe dressé sur une lointaine planète. Le sentier de l’abbaye offre aux visiteurs une déambulation sereine et méditative fortifiée par cette sculpture mystérieuse. Le monolithe est entouré d’un cortège de boules en verre soufflé, nous faisant songer à un univers scintillant. Au soleil, Le Monolithe et les perles de verre prennent vie et s’ouvrent au regard tel un fragment de constellation jonchant le ciel.

Plus d’informations : patrimoineetartcontemporain.com