Marie Ouazzani et Nicolas Carrier explorent dans leur travail les transformations de l’environnement et les vestiges de l’urbanisation pour considérer l’impact de la crise écologique. Ils présenteront notamment leur démarche à la Maison Salvan de Labège du 9 février au 2 avril.

Marie Ouazzani et Nicolas Carrier élaborent vidéos et installations dans l’optique d’explorer les territoires urbains en mutation et étudier quelle place occupe la végétation dans ce décor. Le duo formé en 2015 compose également des infusions élaborées à partir de plantes locales.

Du 9 février au 2 avril ils investissent la Maison Salvan et en font leur laboratoire d’expérimentation public. Dans Collision Mineure, ils mêlent mouvement et images fixes pour dépeindre un paysage ou coexiste végétal et urbanisme.

Plus d’informations : maison-salvan.fr