Loin du folklore brésilien, des carnavals et de la samba, la São Paulo Dance Company prouve que la danse au Brésil ne se limite pas à ces clichés. La jeune compagnie, dirigée par Inês Bogéa, figure aujourd’hui parmi les meilleurs ballets internationaux. Ancienne danseuse de Grupo Corpo, autre compagnie brésilienne talentueuse, elle dirige un groupe de danseurs qui allient technique et sensibilité.

Une richesse qui permet à la compagnie de mêler oeuvres classiques et créations contemporaines. Pour ce spectacle, la São Paulo Dance Company présente trois pièces. La première, un pas de deux sur la musique de L’Oiseau de feu de Stravinsky, chorégraphie par l’Allemand Marco Goecke, laisse naître des corps/oiseaux à la musicalité captivante.

Avec Agora, Cassi Abranches sculpte les mouvements du corps de chaque danseur sur un mélange de percussions afro-brésiliennes, de rock et de chant contemporain.

Enfin, 14 danseurs interpréteront Odisseia de Joëlle Bouvier. La chorégraphe y mêle des fragments de la Bachianas Brasileiras à des extraits de la Passion selon Saint-Matthieu de Bach et à la voix de Maria Bethânia.

Les dates en région : 

  • Les 13 et 14 mars au Cratère, Scène Nationale d’Alès – Place H. Barbusse à Alès (30). Tél. 04 66 52 52 64. lecratere.fr
  • Les 24 et 25 mars au Théâtre Molière, Scène Nationale archipel de Thau à Sète (34). Tél. 04 67 74 02 02. theatredesete.com 
  • Ven. 27 mars au Théâtre de Narbonne, Scène Nationale Grand Narbonne (11). Tél.04 68 90 90 20. theatrecinema-narbonne.com