“Jean-Michel Meurice, parcours : 1956-2018” au Musée Fabre à Montpellier jusqu’au 29 avril

le musée Fabre rend hommage à Jean-Michel Meurice, personnalité atypique, à la fois réalisateur de films et de documentaires, mais aussi l’un des acteurs majeurs du renouveau de la peinture en France dans les années 1960.

Une quarantaine d’œuvres sont exposées à travers cinq décennies de peinture jusqu’au 29 avril 2018.

Son œuvre colorée et abstraite est nourrie par de nombreuses références empruntées au vocabulaire des arts décoratifs (la tapisserie, les ornements d’Asie centrale…) et aussi à la peinture de la première moitié du XXème siècle (Edouard Vuillard, Henri Matisse…).
Les couleurs audacieuses qu’il emploie témoignent de son intérêt pour la lumière électrique des téléviseurs : l’artiste n’hésite pas à peindre avec des matériaux contemporains (aérosols) et sur des supports tout aussi étonnants (vinyle, rhodoïd, aluminium…).

Le peintre et réalisateur Jean-Michel Meurice a toute sa place au musée Fabre, d’abord par la richesse et la diversité de son travail, préoccupé, comme beaucoup d’artistes de sa génération par les questions de renouveau de la peinture et des pratiques artistiques, mais aussi par ses liens étroits d’amitié qu’il entretient avec les peintres présents dans la collection du musée.

Jusqu’au 29 avril au Musée Fabre à Montpellier. Tous les jours de 10h à 18h, sauf le lundi. museefabre.montpellier3m.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE