Artiste mêlant sculpture et vidéo, Caroline Mesquita est à l’honneur de l’exposition estivale du Parvis, à Ibos. Sculptures étranges et environnements monumentaux sont les caractéristiques du travail présenté du 16 juin au 8 octobre prochain au centre d’art contemporain. 

Tour à tour sculptures, personnages, robots humanoïdes, instruments de musique, éléments de décors et  protagonistes de ses films ou de ses installations, les œuvres indéfinissables de Caroline Mesquita brouillent les  repères, éclatent les échelles, les limites esthétiques (art contemporain, danse, musique, théâtre) et physiques, refusant ainsi tout déterminisme artistique, social ou genré.

L’artiste aime aussi créer en réaction aux lieux où elle expose. Au Parvis, Caroline Mesquita s’empare du lieu comme d’un espace mental et nous propose d’assister métaphoriquement à la formation de l’image et de l’œuvre. Ce faisant, elle poursuit sa recherche, entamée il y a quelques années, autour de la dimension intérieure du corps et de ce qui le fait fonctionner.

Plus d’informations : parvis.net