Jusqu’au 11 septembre, la Villa Parry au Grau du Roi laisse ses murs à l’artiste Morphée. Entrer dans l’œuvre de Morphée, c’est baigner dans un flot de couleurs éclatantes, c’est pénétrer un monde fantasmagorique, c’est voyager dans la réalité et l’imaginaire. C’est à la fois la créativité, l’excès, la générosité, les débordements, parfois la cruauté, souvent le clin d’œil.

Peintre de fresques gargantuesques comme de petits formats, son trait nous invite à partager ses fantasmes à travers drôleries. De ses multiples rencontres de voyageur invétéré, l’artiste partage avec ses pairs ses petits bouts de rêves emmagasinés. Cet épicurien du pinceau signe en homme libre sa vision du monde et des choses qui nous entourent. Contempler les œuvres de Morphée, c’est la promesse d’une évasion dans un monde onirique. 

Plus d’informations : ville-legrauduroi.fr