Jusqu’au 26 juin, l’artiste Daniel Mourre présente ses oeuvres à la salle Jean-Claude-Izzo à Frontignan. Avec Traces, il explore les empreintes laissées par l’homme dans notre monde au moyen d’un objet qui représente, pour lui, le symbole de notre civilisation moderne : la bouche d’égout. 

Artiste autodidacte, Daniel Mourre utilise la trace de la bouche d’égout sur ses toiles grâce à la maitrise de la rouille. Sur des supports différents il dépose son empreinte : toiles, dessins, cartons, tôle de fer et même sculpture. En tout, l’artiste propose 11 séries de ce travail.

À travers ces oeuvres, c’est la notion du temps que l’artiste explore. Il pose la question de l’avenir de l’homme, de la vie et de l’art.

Plus d’informations : danielmourre.com