C’était il y a 200 ans : Jean-François Champollion déchiffrait enfin les hiéroglyphes. Une découverte qui allait permettre au monde entier de comprendre l’écriture des anciens Égyptiens et d’en apprendre plus sur cette civilisation disparue. Dans le cadre de cet anniversaire, Figeac accueille, à l’occasion des Journées européennes du Patrimoine, un week-end entièrement dédié à l’égyptologie. 

Né à Figeac, Champollion a marqué de son empreinte, et de sa découverte, la ville du Lot. Il était donc logique pour la ville de célébrer cet anniversaire hors du commun à travers de grandes célébrations. Depuis le mois de mai, expositions, spectacles, visites guidées, rencontres ou encore conférences permettent de comprendre les mystères des hiéroglyphes et d’en apprendre plus sur Jean-François Champollion.

Parmi les grands rendez-vous programmés dans l’année, un week-end entièrement consacré à l’égyptologie. Du 16 au 18 septembre, pendant les Journées du Patrimoine, 50 égyptologues se réuniront à Figeac sur des thématiques variées et d’actualité. Le programme sera également riche d’un colloque autour des écritures égyptiennes de l’Antiquité, des dédicaces et des animations nombreuses. Un rendez-vous réunissant passionnés et scientifiques pour dresser un état des lieux de l’avancée de la recherche dans les différents champs de la connaissance égyptologique.

Plus d’informations : eureka-figeac.fr