Il y a deux cent ans, Jean-François Champollion descellait le mystère des hiéroglyphes. En 2022, sa ville d’origine, Figeac, célèbre cet événement à travers une large programmation d’événements culturels entre les mois de mai et d’octobre. Expositions, spectacles, visites guidées, rencontres et conférences animeront donc les prochains mois dans la cité lotoise à travers l’événement Eurêka ! 

Le 14 septembre 1822, Jean-François Champollion s’exclamait enfin « Je tiens l’affaire ! » Et quelle affaire, puisqu’il venait de déchiffrer les hiéroglyphes, une écriture oubliée depuis des millénaires. En rendant possible la compréhension de l’une des plus grandes civilisations de l’Antiquité, Champollion a rejoint le camp des passeurs de connaissance, entre autres chercheurs, scientifiques, ou explorateurs, qui ont découvert l’histoire de l’humanité.

De mai à octobre, une programmation riche, éclectique et étonnante se déploiera dans divers lieux de la ville. Au programme, des expositions, grande fête de l’égyptologie, art contemporain, cinéma, spectacles, rencontres, jeux de piste, concerts, publications, visites guidées et théâtralisées… durant six mois, le public sera invité à s’interroger, s’émerveiller, découvrir, réinventer, discuter, imaginer, chercher, trouver.

Toute la programmation : eureka-figeac.fr