La reconstitution d’une fascinante page de l’histoire languedocienne…

En janvier 1390 est organisé par le richissime Comte de Foix-Béarn, Gaston III, dit Fébus, un somptueux festin diplomatique au Couvent des Jacobins (alors appelé «Couvent des frères prêcheurs»). Dans le réfectoire richement décoré de tentures, les plus grandes figures du royaume de France sont conviées aux festivités, mais c’est bien pour impressionner le Roi Charles VI que la réception est donnée.

L’événement est aussi grandiose que mémorable. Mets ra‑nés, vins à foisons, musique, danse, jonglage, et jeux sportifs : c’est un moment exceptionnel d’ostentation mettant en valeur la puissance de l’hôte.

Le Festin de Fébus est le théâtre de négociations entre le Comte de Foix-Béarn et le Roi Charles VI : la rencontre entre les deux hommes soulève en eet des enjeux importants. Fébus vieillissant souhaite négocier la succession de ses terres…

Qu’est-ce que le Traité de Toulouse ? Qui était Fébus ? À quoi servait un aquamanile Comment s’habillait-on pour participer à un festin ? Qui était Jean Froissart ? Qu’est ce qu’un entremet ? Qu’est-ce que le Livre de la Chasse ? Quels mets servait-on au cours d’un festin ? Qu’est-ce qu’une nef de table ? Quelle était la place des épices dans la cuisine médiévale ? Quel est le rôle d’un écuyer tranchant ?…

Gastronomie, musique, vêtements et diplomatie : du 15 décembre au 21 mars, découvrez toutes les facettes des festins au Moyen Âge dans le réfectoire du Couvent des Jacobins de Toulouse.

Profitez aussi d’animations, conférences, visites théâtrales et costumées (programme complet sur jacobins.toulouse.fr

Exposition à découvrir du 15 décembre 2020 au 21 mars 2021. Monument ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h – Tarif : 4 € plein / 2,50 € réduit / gratuit pour les étudiants et -18 ans