Exposition « Extravaganzza » au Fab-Lab à Toulouse

Rencontre avec Philippe Delécluse

A la halle du Fab-Lab, je rencontre Philippe Delécluse, vice président du Dawid Bowie Fan Club de Toulouse. L’association recense un nombre inouï de photos, archives, livres, instruments de musiques et albums de l’emblématique icone des années 80 : M. Bowie… Mais pas que !
En ce début du mois de novembre, je suis venu découvrir l’exposition « Extravaganzza », qui touche à sa fin mais que vous pouvez la retrouver sur www.extravaganzza.fr.

Les légendes du rock des années 80 couchées sur papier argentique par d’autres légendes, celles de la photographie…Comme une mise en abîme de la gloire d’une décennie déjantée : Le talent dans le talent. Les couleurs, dans l’univers coloré et sans limite des rois de la guitare et des excès. C’est grâce à Philippe, directeur des expositions et passionné de rock’n roll, qu’a vu le jour cet accrochage autour du travail de 25 photographes, principalement Mick Rock et Curtis Knapp.Le premier capture des émotions, l’autre les fabrique…

Des moments de l’histoire musicale congelés en une exposition diaporama de tirages certifiés et numérotés de chez Photon Toulouse que vous pourrez vous offrir sans vous ruiner (à partir de 200 €). On entre dans les coulisses de ces stars inaccessibles dont l’œuvre mythique ne peut être dissociée d’un mode de vie qui s’en est allé avec eux, ne laissant de la rock-attitude qu’un souvenir de jouissance et de liberté perdue. Debbie Harry, narguant la provocation, fleurte avec l’objectif du haut de son insolence. Freddy Mercury moitié nu sur scène, coupe de champagne à la main.Van Halen dans les backstages caressant les interdits. C’est la « pré-partouze », selon Philippe Delécluse !Un jour Warhol dit à Curtis : « Tu devrais shooter cette jeune artiste, elle n’a que dix neuf ans mais va faire parler d’elle… » Nous sommes un an avant la sortie de « Like a Virgin »…

Alors rendez-vous sur leur site www.extravaganzza.fr pour vous délecter de ce flash-back et vous laisser guider, les yeux grands fermés, par ces clichés aux réminiscences sonores qui réveilleront à coup sur l’anachronique folie de ces non si lointaines années. NC

 FABLAB 27 bis allée Maurice Sarraut à Toulouse . www.extravaganzza.fr

 

LAISSER UN COMMENTAIRE