Élisa Larvego, jeune artiste issue de la HEAD à Genève, présente un ensemble de photographies inédites prises dans la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. Elle s’est intéressée aux chicanes ou barricades tant pour leur aspect esthétique et sculptural que pour leur signification contestataire. Avec ces images vides de présence humaine, Élisa Larvego porte un regard sobre et percutant sur une pratique de résistance.

Le travail d’Élisa Larvego est subventionné  par la Ville de Genève.

Ouverture de l’exposition le mardi 17 janvier à 19h en présence de l’artiste
A découvrir du 18 janvier au 28 février
L’Adresse du Printemps de septembre 2, quai de la Daurade 31000 Toulouse.
Informations au : 05 61 14 23 51