L’artiste japonaise Makiko Furuichi expose ses peintures à Sauve. Jusqu’au 8 mai prochain, le public est invité à découvrir l’univers de cette artiste qui dessine un univers tragi-comique sur ses toiles. 

Née à Kanazawa au Japon, Makiko Furuichi réside désormais à Nantes, où elle travaille depuis 10 ans. Après des études aux Beaux-Arts de Kanazawa elle poursuit son cursus à l’école des Beaux- Arts de Nantes où elle obtient son D.N.S.E.P en 2011. Remarquée par les institutions, le Frac des Pays de la Loire lui consacre une exposition personnelle en 2018.

Pour sa première exposition personnelle à la galerie Vachet-Delmas, l’artiste a réalisé une trentaine de pièces inédites autour des thèmes de prédilections, visages grimaçants petites mains voleuses, chatouilleuses, fines et espiègles. Les sujets de Makiko sont issus d’un monde tragi-comique teinté d’un sentiment que les japonais connaissent sous le nom de niyarin l’esprit grotesque de quelque chose de moche et rigolo.

L’artiste réalisera un wall drawing pour inviter le spectateur à entrer dans la jungle de son imaginaire.

Plus d’informations : galerievachetdelmas.com