La galerie Le Château d’eau, pôle photographique de Toulouse, accueille, jusqu’au 15 novembre, une exposition consacrée au photographe burkinabé Sanlé Sory. Bobo Yéyé reprend le travail photographique de l’artiste réalisé en grande partie entre 1960 et 1983, en République de Haute-Volta, lors des premières décennies d’indépendance du pays.

Des clichés qui témoignent du bonheur d’une liberté retrouvée et d’une effervescence sociale et culturelle unique. L’exposition rassemble une centaine de photographies prises par l’artiste dans son studio Volta Photo de Bobo-Dioulasso, ainsi qu’à travers la vie nocturne, les soirées dansantes et les virées du photographe dans la région des Hauts-Bassins, au sud-ouest du pays.

Par ailleurs, l’exposition s’est enrichie de dix tirages, encore jamais présentés, issus du travail en couleur de l’artiste dans les 1990 et 2000, d’une bande musi- cale originale, de pochettes vinyles d’époque et de la reconstitution du studio photo de l’artiste. Empreinte d’élégance, la photographie de Sanle Sory dépeint la société voltaïque avec beaucoup d’esprit, d’énergie et de passion.

Plus d’informations : galeriechateaudeau.org

Crédit photo : © Belle de jour – Sanlé Sory