Du 7 au 25 septembre, la mairie de Juvignac accueille l’artiste plasticien Daniel Mourre pour l’exposition Traces

Artiste autodidacte installé à Frontignan, Daniel Mourre est un artiste dont l’engagement se retrouve jusque dans le choix des matériaux pour ses oeuvres. Son travail part du constat que de nombreux mètres carrés de moquettes utilisés en décoration dans certains salons ou foire, finissent invariablement à la poubelle. Un gâchis dont le visiteur ne s’embarrasse pas.

Pour Daniel Mourre, ces moquettes sont aussi l’empreinte laissée par le public au cours de ces événements, une marque dont ils n’ont pas toujours conscience. « Je me devais de récupérer ces épreuves, avant qu’elles ne soient détruites, pour les sublimer… » explique l’artiste.

« Mon travail artistique est l’empreinte en général, en particulier celle de la bouche d’égout et de mon corps. Ma technique fait appel au principe de l’empreinte (négatif/positif) et de l’impression, du matériau qu’est la rouille que je maîtrise par expérience, par des techniques de propagation, d’imprégnation. » 

Plus d’informations : danielmourre.com

Crédit photo : Daniel Mourre