Dernière exposition de la saison estivale de la galerie Remp-Arts, Visages premiers présente le travail photographique de Marie Frecon. Placée sous le signe de la photographie de l’étrange, la saison 2022 de Remp-Arts a exploré depuis le mois de mai, la multiplicité de la photo tout en proposant des clichés singuliers et des univers atypiques.

Marie Frecon, dernière artiste exposée ne fait pas exception. Elle propose à la galerie deux séries, deux univers, autour du portrait. D’un côté, Faces, une série consacrée à la figure masculine et, de l’autre, Shamanes, qui met en avant les portraits de femmes guérisseuses « dans d’invisibles voyages ». Une plongée dans un univers poétique et étrange, sensible et trouble.

Plus d’informations : galerie-remp-arts.com