Le Réservoir, à Sète, propose trois expositions entre les mois de février et avril : graff, gravure et figuration libre seront au programme. 

Français d’origine togolaise, l’artiste K-Lity street est à découvrir jusqu’au 24 février au Réservoir, à Sète. Artiste autodidacte, il se consacre à l’art en portant une oeuvre engagée qui questionne le spectateur. À mi-chemin entre le street art et Basquiat, sa démarche artistique est une critique de la société de consommation et de communication. Il en traduit alors en couleurs les abus et les contradictions. Loin d’être un artiste élitiste, il rejette certains mouvements artistiques qu’il juge trop intellectuels, il reste discret et réservé.

En mars, ce sera au tour de l’exposition Les Presses du Jardin : gravures François Dezeuze de prendre place. Au coeur de l’événement, un procédé d’édition bien particulier. Fondé dans les années 1970 par François Dezeuze, les Presses du Jardin sont installées à Sète. Loin de proposer un système de gravure traditionnel, il s’agit de permettre à l’artiste d’être au coeur d’un processus de création grâce à des techniques ex- périmentales et inventives.

Le début printemps verra également débarquer l’artiste GoddoG. Entre art urbain, abstraction et figuration libre, cet artiste sera à découvrir au mois d’avril.

Le Réservoir – Quai de Bosc à Sète (34).

Plus d’informations : tél. 04 67 19 39 04. artetpatrimoine.art