Jusqu’au 21 décembre 2018, le musée Atger présente 81 dessins de Colette Richarme issus d’une donation de sa famille. Ces dessins parcourent les sujets que Colette Richarme a traités tout au long de sa vie. Le thème du corps est très présent, depuis les nus à l’encre de Chine des débuts jusqu’aux figures en mouvement des périodes ultérieures. Personnages, portraits, scènes de la vie quotidienne et paysages complètent la collection : on retrouve ainsi quelques dessins du quartier de l’Aiguelongue et de sa maison la Vignette (qui a donné son nom au théâtre).

La collection de dessins du musée Atger s’est enrichie début 2018 d’un don de soixante-dix-sept dessins de Colette Richarme (1904 – 1991), qui prend la suite d’un don initial par la famille de l’artiste de quatre dessins en 2005, dans le cadre de l’exposition « Jeux de figures ». La nouvelle et importante donation a été rendue possible par le travail d’inventaire réalisé par l’atelier depuis la mort de Richarme, poursuivi et complété par l’association Richarme.

Colette Richarme devient l’artiste la plus représentée du musée Atger : quatre-vingt-un dessins sur des thématiques variées, nus, figures et portraits, paysages.

Ces dessins ont été inventoriés, estampillés, conditionnés, numérisés par le Service du Patrimoine Ecrit et Graphique de la BIU. Pour couronner ce don le Service du Patrimoine Ecrit et Graphique et l’Université de Montpellier organisent une exposition au dernier trimestre 2018.

Outre les dessins, seront exposés également quelques toiles et des outils de travail de Richarme (prêtés par la famille pour la durée de l’exposition).

Jusqu’au 21 décembre 2018, Musée Atger, Faculté de médecine, 2 rue Ecole de médecine à Montpellier. Ouverture du lundi au vendredi de 13h30 à 17h30.
Ouvertures exceptionnelles les samedis 20 octobre et 24 novembre de 13h30 à 17h30. www.umontpellier.fr