« La dame aux camélias », un drame d’A. Nauzyciel à voir à Toulouse et Peprignan

La Dame aux Camélias, © Philippe Chancel

La Traviata de Verdi a un succès tel qu’on a tendance à oublier La dame aux camélias d’Alexandre Dumas fils dont elle est inspirée. Le metteur en scène Arthur Nauzyciel a la bonne idée de revenir à l’œuvre originale, un roman et une pièce presque autobiographiques.

En effet l’auteur a eu une liaison avec la courtisane Marie Duplessis, devenue Marguerite Gautier, l’héroïne de la fiction. A travers le drame romantique et bourgeois c’est le concept de prostitution qui est posé. Pour Arthur Nauzyciel, « la société bourgeoise a fabriqué la prostitution à son propre usage… elle a conçu pour le divertissement cette machine infernale, la marchandisation du corps, son instrumentalisation et, en même temps sa moralisation ».

Les corps jouent le drame dans toute sa crudité dans un écrin rouge cramoisi, tandis que les images cinématographiques de Scott Zielenski distillent une suite d’univers charnels, dîner et fête. Un spectacle sulfureux déconseillé aux moins de 16 ans. Marie-Sophie Ferdane et Hedi Zad, incarnent les héros.

MCH

Les dates en région : 

  • Les 26 et 27 février, au Théâtre de l’Archipel à Perpignan (66). Tél. 04 68 62 62 00. theatredelarchipel.org
  • Du 3 au 7 mars, au Théâtre de la Cité à Toulouse. Tél. 05 34 45 05 05. theatre-cite.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.