En hiver le musée des Beaux-Arts de Carcassonne puise dans ses collections le thème de son exposition. La ville a inspiré bon nombre de peintres d’ici ou d’ailleurs, il a donc paru évident de les honorer.

L’exposition, Carcassonne, Ville d’art et d’artistes, c’est d’abord la consécration d’artistes de la première moitié du XXème siècle. C’est aussi la mise en lumière de la ville à travers la sculpture, la peinture et les arts graphiques.

Ce parcours artistique débute bien par la Cité : Jacques Hippeau et sa Ville imbriquée, d’inspiration néo cubiste ou Eugène Pech avec La cité sous la neige. En contrebas la Cité, la Bastide a, elle aussi été source de créations, pour Jacques Ourtal, Le portail des Ja-
cobins, Jean Pidoux, Le Paicherou ou Paul Sourou, Place Carnot sous la neige, qui donne à cet espace des airs de Place de Fürstenberg.

Une dernière section est dédiée à Jean Camberoque, le portraitiste des Carcassonnais, les descendants des modèles ou les modèles vieillissants, ont eu plaisir à les retrouver. A noter dans cette section le buste de Paul Manaut, une terre cuite d’Yvonne Gisclard-Cau.

L’exposition a voulu présenter les liens entre ces artistes. Professeurs, amis, collaborateurs… tous différents mais tous liés sincèrement les uns aux autres, pour la gloire de la ville de Carcassonne.

MCH

Jusqu’au 5 avril au musée des Beaux-Arts – 15, bd Camille Pelletan à Carcassonne (11).

Plus d’informations : tél. 04 68 77 73 70. carcassonne.org