La tapisserie a sans conteste connue de brillantes décennies après-guerre. De nombreux artistes engagés dans toutes sortes d’expérimentations se sont à un moment ou à un autre de leurs parcours tournés vers la tapisserie. Jusqu’au 19 mars, l’exposition du musée des Beaux-Arts de Carcassonne s’attache à donner un aperçu de cette période riche en créations et innovations.

Héritiers des artistes dada ou surréalistes, les créateurs des années 1940 et suivantes s’engagent pour certains dans l’abstraction, pour d’autres dans de nouvelles formes de figurations.

De nombreux artistes se sont ainsi intéressés à la tapisserie pour son aspect monumental (Le Corbusier, Vasarely…), pour la sensibilité de sa matière et du rendu des couleurs (Delaunay, Miró…) ou encore pour ses qualités graphiques (Agam, Adam…).

Les créations présentées dans l’exposition sont des œuvres très abouties de créateurs chevronnés qui savaient prendre en compte tant le format monumental que la couleur, le trait ou la matière.

Plus d’informations : carcassonne.org