Depuis le début du mois de décembre, une toute nouvelle galerie a ouvert ses portes au cœur de Béziers. À la tête de la Galerie Tokonoma, François Amblard qui était précédemment installé à Paris. Pour sa première exposition, visible jusqu’au 28 janvier, le galeriste a imaginé un quatuor autour de la peinture figurative composé de Fabien Boitard, Brann Renaud, Xevi Sola et Cyril Tricaud. 

Pour le galeriste François Amblard, cette exposition est l’occasion de montrer comment la peinture figurative est toujours d’actualité et reste au premier plan de l’art contemporain :  » On a annoncé si fréquemment ces dernières années « le retour de l’art figuratif » qu’une telle répétition ne peut que faire douter de la réalité de ce retour. Et, de fait, on observe dans de nombreuses institutions privées et publiques chargées de la promotion artistique, dans les jurys des prix, dans les écoles des beaux-arts, une résistance forte à un tel retour de la peinture figurative, cette dernière ayant été marginalisée depuis les années 80 au profit des installations, de la photo, des performances, de la vidéo…

Malgré cette domination presque sans partage de l’art dit « contemporain », toute une génération d’artistes a su s’emparer de la peinture figurative et de la richesse des possibilités d’expression et de traduction des émotions qu’elle offre grâce au jeu infini sur la surface de la toile des fonds, des couleurs, des matières et des formes. Ce sont quatre de ces peintres, en pleine possession de leur art, que la galerie Tokonoma, dans son éclectisme assumé qui l’a conduite au cours de ses neufs années d’existence parisienne à présenter des œuvres utilisant tout médium et support, expose aujourd’hui à l’occasion de l’ouverture de son nouvel espace d’exposition à Béziers.« 

Plus d’informations : galerie-tokonoma.fr