La Caravane Arabesques s’arrête à la scène de Bayssan, le temps d’un festif Noël Al Andalus, pour proposer des spectacles enchanteurs. Du 16 au 18 décembre, contes, spectacles d’humour et musique enchanteront votre fin d’année ! 

Sami Ameziane alias Comte de Bouderbala, le retour, pour une 3e édition. Jihad Darwiche, Halima Hamdane et Ali Merghache, grands artistes du conte proposent un voyage dans l’histoire, la poésie, la musique et les merveilles de l’époque al-Andalus, pour réjouir toute la famille.

Personnalité flamboyante, Widad Mjama est la toute première femme rappeuse du Maghreb. Depuis plusieurs années, elle s’intéresse à une tradition musicale marocaine transmise uniquement par des femmes, les chikhates. Nesma et les danseurs et musiciens de sa compagnie al-Andalus Danza incarnent sur scène ces muwashahat, poésies dont la forme est née en al-Andalous puis s’est transformée en courant musical, depuis la splendeur du califat omeyyade de Cordoue, l’exil à travers la Méditerranée, leur renaissance à partir du XVIIIe siècle et jusqu’à nos jours.

Enfin, dans les veines d’Ali Khattab, jeune guitariste égyptien coulent les maqâmats, les modes et les rythmes de la musique arabe. En apprenant la guitare, il s’amourache du flamenco. A écouter, son disque Sin país. Le musicien vit la fusion musicale totale avec le jeune oudiste Hesham Essam, mêlant flûte nay et palmas, cante jondo et chant soufi.

Plus d’informations : scene-de-bayssan.herault.fr