Pour son exposition de rentrée, la Maison Relin de Béziers propose une sorte de tryptique artistique. En effet, du 17 septembre au 15 octobre, l’artiste Peter Lökös invite Gilles Bingisser et Eva Debrecini à exposer à ses côtés.

C’est autour de la notion de « capital » que se rejoignent les univers de ces trois artistes contemporains. « Capital » dans le sens de la matière, la base, les ressources. Un capital qui sert à construire, avancer.

En images, en objets et en performance, on retrouvera dans l’exposition l’essentiel : les gravats de maison, les mots, les traces du corps, ce qui reste après nous ou ce qui va nous permettre de recommencer.

Peter Lökös est né à Budapest, en Hongrie. Il interroge le corps, sa présence, son absence.  Il s’intéresse aux traces que nos corps génèrent dans l’espace. Pour l’exposition, il présente son travail récent en peinture, dessins et assemblage d’objet créés dans le cadre de sa résidence aux Écluses de l’Art et invite deux artistes à le rejoindre, Eva Debreceni et Gilles Bingisser.

Gilles Bingisser vit et travaille à Sète. Artiste pluridisciplinaire, il présente Sic Transit Gloria Mundi, où transparait l’idée d’une seconde chance, d’un réemploi.

Également basée à Sète, Eva Debreceni invite à travers ses créations à expérimenter et à faire partie de l’œuvre finale. Elle crée ses propres performances et aime faire appel aux autres artistes afin de les réaliser.

Plus d’informations : leseclusesdelart.com