Quatre rendez-vous sont organisés en cette fin d’année au musée de l’Aurignacien, entre préhistoire et sculpture. En novembre et décembre, trois soirées, dont la première s’est déroulée le 12 novembre dernier, proposeront des performances sous le titre « Les géants ressuscités ». 

Proposées à l’initiative du naturaliste, mais également sculpteur animalier, Nicolas Sudres, le musée de l’Aurignacien invite son public à assister à trois soirées de performance entre novembre et décembre.

Pendant ces rendez-vous, Nicolas Sudres formera dans un bloc d’argile frais, les formes, l’anatomie et les particularités des géants de la préhistoire. Pour l’aider, des spécialistes expliqueront et indiqueront des détails sur les espèces à restituer. Au terme de ces soirées de performance, les sculptures sont cuites et patinées puis reviendront au musée. Une exposition devrait ensuite voir le jour au musée de l’Aurignacien en février prochain.

La première soirée a déjà eu lieu, toutefois deux autres performances sont programmées :

  • le vendredi 26 novembre à 19h : Nicolas Sudres façonnera un amphicyon major avec le paléontologue Sylvain Duffaud.
  • le vendredi 17 décembre à 19h : le public pourra admirer l’Ours des cavernes finalisé (sculpté lors de la première séance le 12 novembre) et observer la performance autour de l’anisodon en compagnie du professeur émérite de paléontologie au Museum national d’histoire naturelle, Pascal Tassy.

Plus d’informations : musee-aurignacien.com