La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée adopte sa nouvelle politique culture et patrimoine

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a adopté hier sa nouvelle politique culture et patrimoine lors de son Assemblée Plénière. Elaborée en concertation avec les acteurs du territoire et de la profession, elle sera mise en œuvre dès 2018 et favorisera l’innovation et l’expérimentation. La Région Occitanie / Pyrénées – Méditerranée porte une réelle ambition destinée à soutenir la culture et le patrimoine. C’est la raison pour laquelle elle y consacre un budget offensif de 96,1M€ en 2018, en hausse de 12%.

« La volonté de cette politique est de réduire les inégalités, y compris les inégalités culturelles. Nous revendiquons cette ambition de « culture pour tous et partout » parce qu’elle est synonyme de vivre ensemble, de sentiment d’appartenance et de partage de valeurs. La culture et le patrimoine forment l’identité d’un territoire et notre Région Occitanie en est riche. C’est pourquoi j’ai souhaité, en association avec l’ensemble des acteurs concernés, développer à l’horizon 2021, une nouvelle politique régionale de la culture et du patrimoine ambitieuse et tournée vers l’innovation », a déclaré la présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée Carole Delga.

La nouvelle politique culture et patrimoine régionale s’exprimera à travers 4 axes stratégiques englobant 15 objectifs opérationnels qui se déclineront concrètement en 90 actions.

AXE 1 : Renforcer l’égalité d’accès à la culture et maintenir un aménagement culturel équilibré du territoire

Objectif n°1 : Simplifier l’accès et la lisibilité de l’action régionale et renforcer la connaissance des patrimoines

Exemples d’actions : refonte de l’information culturelle en ligne, création d’un portail fédérateur du patrimoine en ligne pour les professionnels et le grand public, création d’un dossier unique d’instruction des demandes de subvention liées au patrimoine, etc.

Objectif n°2 : Assurer un maillage culturel équilibré du territoire à travers les lieux et équipements structurants

Exemples d’actions : soutien des lieux structurants des arts de la scène, les cinémas de proximité, les lieux de conservation et valorisation du patrimoine, les radios associatives, etc.

Objectif n°3 : Réduire les distances géographiques, culturelles et sociales : rapprocher les œuvres du public et le public des œuvres

Exemples d’actions : soutien des festivals, des cultures catalane et occitane, valorisation des films en lien avec le territoire régional, création d’une offre de transport couplée à une offre culturelle, etc.

Objectif n°4 : Renforcer l’éducation artistique et culturelle des jeunes

Exemples d’actions : création d’un parcours découverte des métiers de la culture et du patrimoine pour lycéens, programme « lycéens et apprentis au cinéma » en partenariat avec le CNC, etc.

AXE 2 : Financer et encourager la création produite en Occitanie et accompagner l’innovation

Objectif n°5 : Encourager la création et sa diffusion

Exemples d’actions : développement des résidences d’artistes, aide individuelle à la création, soutien aux ateliers d’artistes, etc.

Objectif n°6 : Soutenir les innovations territoriales, artistiques et culturelles

Exemples d’actions : appui aux expérimentations culturelles des territoires, développement des parcours alliant art contemporain et patrimoine, encouragement des pratiques collaboratives, etc.

Objectif n°7 : Accompagner la transition numérique

Exemples d’actions : structuration de l’open data culturel, accompagnement de la création numérique dans le domaine du jeu vidéo et des arts numériques, etc.

AXE 3 : Fortifier l’économie de la culture et du patrimoine

Objectif n°8 : Renforcer les synergies entre les acteurs et animer les réseaux

Exemples d’actions : affirmation du rôle du COREPS, organisation de rencontres annuelles dédiées à l’innovation numérique dans la culture et le tourisme pour mutualiser les expériences, etc.

Objectif n°9 : Accompagner la formation et la professionnalisation des acteurs

Exemples d’actions : mise en œuvre d’une offre de formation continue de qualité, soutien à l’égalité professionnel femme-homme dans le secteur culturel, etc.

Objectif n°10 : Développer les filières des industries culturelles et créatives

Exemples d’actions : renforcement du soutien à la filière audiovisuelle (financement de plus de films tournés en région) et à la filière du livre (nouveau contrat région-Etat, nouvelle agence du livre), etc.

Objectif n°11 : Observer et mesurer les retombées sociales et économiques des filières

Exemples d’actions : lancement d’une étude sur les retombées économiques du patrimoine, lancement d’une enquête d’audience des radios associatives, etc.

AXE 4 : Accroître la visibilité et le rayonnement à l’international de la région Occitanie

Objectif n°12 : Créer un réseau des sites Unesco d’Occitanie et un réseau des sites antiques et développer un tourisme culturel d’excellence

Objectif n°13 : Accroître la mobilité artistique nationale et internationale

Exemple d’actions : développer des projets de coproductions avec la Catalogne, etc.

Objectif n°14 : Favoriser la mobilisation des fonds européens

Objectif n°15 : Renforcer les partenariats à l’international

Exemples d’actions : valorisation de la culture dans la politique de coopération internationale, création d’un « prix du jeune artiste émergent » qui permettra chaque année à un artiste de la région d’être accueilli en résidence d’artiste à Rome en partenariat avec la villa Médicis, etc.

Des moyens significatifs seront mis en en œuvre pour accompagner la nouvelle politique culture et patrimoine régionale:

  • Un budget en augmentation de 12% dans un contexte de baisse des dotations publiques
  • Une direction de la culture et du patrimoine et 3 établissements culturels en régie directe : Le Musée Régional de la Narbonne Antique, le MRAC de Sérignan et le CRAC de Sète
  • Des agences et établissement ressources qui ont pour mission d’accompagner la Région dansla mise en œuvre de cette politique : Occitanie Livre & Lecture, LR Cinéma, Réseau en Scène, le CIRDOC, l’OPLO, l’OPLC et le Mémorial du camp de Rivesaltes.

www.laregion.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE