Dans différents sites exceptionnels de la ville, Arles invite chaque année à la découverte du travail de nombreux photographes. Cet été, Les Rencontres s’engagent dans un processus de reconnaissance des femmes photographes.

Notamment avec l’exposition Une avant-garde féministe présentant des photographies et performances des années 1970 avec plus de 200 œuvres de 71 artistes féminines ! L’événement se voudra également innovant avec la première exposition monographique de l’artiste Bettina Grossman et engagera la réflexion autour du travail de Noémie Goudal sur le « temps profond », la paléoclimatologie et les relations géographiques.

Susan Meiselas et Marta Gentilucci, quant à elles, dévoileront leur travail sur la peau et les gestes de femmes vieillissantes. Babette Mangolte avec sa série intitulée Capter le mouvement dans l’espace a été élue lauréate du prix Women in Motion 2022, saluant sa carrière remarquable. 

 

Plus d’informations : rencontres-arles.com