La Fondation LUMA, abritée dans la spectaculaire tour imaginée par Frak Gehry, ouvrira ses portes au public le 26 juin prochain à Arles. Installée sur 11 hectares, elle abrite un campus créatif au Parc des Ateliers réunissant artistes et créateurs de demain. 

Au coeur du Parc des ateliers à Arles, se dresse désormais une tour de 15 000 mètres carrés imaginée par l’architecte Frank Gehry. Reconnaissable de loin avec ses 11 000 panneaux métalliques, le bâtiment abritera. des salles d’exposition, des galeries pour projets in situ et les centres de recherche et d’archives de LUMA, ainsi que des salles multi-usages notamment pour des colloques et groupes de travail.

Des espaces modulaires d’expositions et performances

Le campus comprend également sept anciennes usines ferroviaires, dont quatre ont été rénovées par Selldorf Architects pour devenir des espaces modulaires d’expositions et de performances. Les jardins et le parc qui l’entourent sont l’œuvre de l’architecte de paysages Bas Smets.

Le projet à Arles, a été imaginé par Maja Hoffmann, qui a créé en 2004 la Fondation LUMA, une organisation philanthropique internationale. La Fondation se concentre sur les relations directes qu’entretiennent art, culture, environnement, droits humains, éducation et recherche. Elle entend offrir aux artistes la possibilité de produire et expérimenter leurs nouveaux travaux en collaboration étroite avec des artistes et acteurs d’autres disciplines, des commissaires d’exposition et des publics de tous horizons.

Plus d’informations : luma-arles.org