Du 4 juillet au 26 septembre, la Fondation Manuel Riviera-Ortiz, pour la photographie et le film documentaire, présente une grande exposition collective. Échos système rassemble ainsi 15 expositions et plus de 60 artistes autour de la question du vivant. 

C’est une vaste exposition qui s’ouvrira le 4 juillet à la Fondation Manuel Riviera-Ortiz. Jusqu’au 26 septembre, le programme d’expositions Échos systèmes présente le travail de plus de 60 artistes. tous envisagent le vivant, un vivant incertain, en transformation et en mutation.

Ce vivant s’entremêle dans des contextes territoriaux marqués et singuliers. Les artistes nous plongent, par différentes approches, dans des problématiques actuelles en lien avec les migrations, la mémoire, le féminisme ou encore le décolonialisme.

Plus de 60 artistes, 15 expositions présentés cet été à la Fondation Manuel Rivera-Ortiz du 4 juillet au 26 septembre 2021 dans le cadre du programme associé des Rencontres de la photographie d’Arles. On y découvrira notamment les travaux de Mathias Benguigui, Jean Christian Bourcart, Jérôme Cortie, Hoël Duret, Alberto Giuliani, Elsa Leydier, Philip Montgomery, Manuel Rivera-Ortiz, Niina Vatanen, Anno Wilms, Barbara Wolff, le collectif LesAssociés, les associations ParisBerlin>fotogroup et CHAUSSEE 36 ainsi que des œuvres issues de la collection Archive of Modern Conflict (AMC).

Plus d’informations : mrofoundation.org