Chaque été, la cité d’Aigues-Mortes accueille la scène du Festival Marguerite au pied de ses remparts et dans la cour du Logis du Gouverneur. C’est dans ces cadres exceptionnels que des spectacles aux genres très différents prennent place pour émerveiller le public. Cette année encore le programme s’annonce éclectique pour permettre à tous de participer. Théâtre, cinéma, danse ou encore spectacle jeune public à chacun son rendez-vous favori !

Au programme :

  • Samedi 24 juillet, à 22h, rempart sud : El Encuentro, David Coria, flamenco. Avec El Encuentro, David Coria, star montante du flamenco, propose un concentré de flamenco aux accents expressionnistes.
  • Dimanche 25 juillet, à 20h, rempart sud : Le grand-chaperon rouge et le petit loup, Cie Scénofolies, jeune public. Il était une fois, la rencontre entre un petit loup timide et farceur qui adorait les fleurs et un grand chaperon rouge coléreux et pas très malin.
  • Lundi 26 juillet, à 22h, cour du Logis du Gouverneur : Haingosoa, Edouard Joubeaud, cinéma en plein-air. L’histoire d’une jeune mère célibataire qui doit traverser Madagascar pour rejoindre une compagnie de danse de la capitale qui lui propose un contrat à l’essai. Hildebrandt
  • Mardi 27 juillet, à 22h, rempart sud : La servante amoureuse, Cie Athome Théâtre, mise en scène Julien Guill, théâtre. Les péripéties d’une femme, une servante, qui tente d’aider un homme, son maître, renié par sa famille.

Plus d’informations sur : ot-aiguesmortes.com