Du 30 juin au 9 juillet 2017, le tango et la culture argentine investissent les bords de Garonne et les rues toulousaines.

Près de 150 heures de bal, des concerts, des initiations, des stages et de nombreux rendez-vous culturels réuniront danseurs et spectateurs autour de cet univers envoûtant ! Orchestres, DJs et danseurs internationaux (Argentine, Uruguay, Italie, Allemagne…) feront vibrer les pavés toulousains !

La 9e édition de Tangopostale mettra à l’honneur les 100 ans de la Cumparsita, véritable hymne du Rio de laPlata, qui résonne dans toute oreille chaque fois que retentit le mot « tango » et annonce les dernières minutes du bal dans le monde entier.

Un festival international de tango, des festivaliers venus du monde entier

Chaque année, Tangopostale attire des tangueros du monde entier. Son cadre exceptionnel (bords de Garonne, canal du Midi), ses bals chaque après-midi et soirée, ses balades dansées dans les rues toulousaines, ses maestros, DJs et orchestres internationaux font de Tangopostale un festival unique et particulièrement attractif ! Les associations de la région (Toulouse, Montauban, Auch, Cahors…) accordent leur confiance et leur soutien au festival.

À la fois ancré dans ses racines et tourné vers l’avenir, Tangopostale accorde une place de choix au folklore argentin et au tango alternatif en parallèle des milongas traditionnelles. Festival pluridisciplinaire, Tangopostale accueille cette année des vidéos-jockeys. Des expériences telles que la Nocturna (bal plongé dans l’obscurité totale) laissent aux danseurs venus à Toulouse un souvenir inoubliable !

Un festival pour tous

Vous ne dansez pas (encore) ? Tangopostale a concocté un programme qui séduira les amateurs de culture latino-américaine !

Camaleon, spectacle tous publics : vendredi 30 juin, lors de l’ouverture de Tangopostale, la Cie Meta-Tango vous offrira un voyage musical et dansé au fil du Rio de la Plata, à travers l’Argentine et l’Uruguay. L’occasion de découvrir ou redécouvrir le musée aéronautique Aeroscopia, en libre accès de 19 h à 3 h.

Café Tango : du lundi 3 au samedi 8 juillet, de 14 h à 16 h 30, rendez-vous à la librairie Ombres Blanches (langues étrangères), lieu de rencontres et d’échanges. Au programme : conférences, lectures à voix haute, contes, musique, exposition, projections…

Centenaire de La Cumparsita (concert) : mercredi 5 juillet, Ana Karina Rossi et Alberto Magnone (Uruguay) célébreront la mélodie la plus célèbre du tango dans un concert intime pour voix et piano.

Concert du Duo Luna-Tobaldi et Trio Tanino : jeudi 6 juillet, ces jeunes et talentueux musiciens argentins, exceptionnellement réunis en quintet, vous baladeront entre tango et folklore à l’auditorium Saint-Pierre-des-Cuisines.

Projection, expositions et visites guidées sont également au programme !

Ne manquez pas l’occasion de faire vos premiers pas de danse grâce aux nombreuses initiations proposées !

Les RDV à ne pas manquer :

  • vendredi 30 juin, 19 h : soirée d’ouverture dans le cadre atypique du musée aéronautique Aeroscopia, ambiance « aéro-tango » garantie (initiation, spectacles, bal) ! / 18 €
  • du lundi 3 au samedi 8 juillet, 16h30 : Eterna Milonga, bal en plein air place Saint-Pierre / 3 €
  • mercredi 5 juillet, 21 h, : Ana Karina Rossi et Alberto Magnone (Uruguay) revisitent La Cumparsita (concert suivi d’unbal). Espace Pont des Demoiselles / 8-10 €
  • jeudi 6 juillet, 20 h : concert des Trio Tanino et Duo Luna-Tobaldi (Argentine) exceptionnellement réunis en quintet ! Auditorium Saint-Pierre-des-Cuisines / 13-17 €
  • vendredi 7 juillet, 21 h : grand bal avec Tango Sonos (Italie), DJ Benoit le Rouge et le collectif Otrostangos. Salle des fêtes de Ramonville / 22 €
  • samedi 8 juillet, 21 h : grand bal avec Sexteto Visceral (Argentine), DJ Céline Devèze et le collectif Otrostangos. Salledes fêtes de Ramonville / 22 €

Retrouvez l’ensemble de la programmation du festival sur www.tangopostale.com