Pour sa cinquième édition, le festival des Azimutés reçoit 20 photographes pour autant d’expositions réparties dans plusieurs lieux de la ville. Mais, le programme ne s’arrête pas là. Conférences, projections et ateliers sont aussi proposés, autant de moments de partage privilégiés avec les artistes.

Au centre de ce festival, la volonté de montrer une vision créative et humaniste de la vie. Parmi les photographes présents : Marie Moroni, Gilles Nicolet ou Thierry Vezon. Cette année, Pierre de Vallombreuse est l’invité d’honneur.

Ce photographe et ethnographe rend hommage à la diversité du monde pour en montrer la préciosité. Présentée pendant le festival, sa série « La Vallée » est composée de photos prises dans la vallée de Palawan aux Philippines. Le photographe s’y est rendu 17 fois depuis 1987, vivant plus de quatre ans auprès d’une petite ethnie de cette région. Il montre l’attachement de ces habitants à la nature mais aussi comment le monde extérieur s’introduit dans leur quotidien. Aujourd’hui ce peuple est menacé par l’expansion des palmiers à huile. Avec ces photos, Pierre de Vallombreuse veut alerter sur le sort de ces peuples qui se battent pour survivre.

A découvrir du 17 au 24 août à Uzés. www.lesazimutesduzes.com