9 000 collectionneurs et amateurs d’art étaient présents à la Sud de France Arena pour admirer les œuvres présentées par les 45 galeries présentes.

Les galeristes ont mis en valeur les œuvres de 250 artistes parmi lesquels Valerio Adami, Paul Amar, Crash, Niki de Saint Phalle, Blanchard, Michel Haas, Marie Hugo, Jean Koumy, l’Atlas, Orlinski, Pavan, Pincemin, Bret Roberts Nyc, Tapies, Soulages…

La dimension régionale et méditerranéenne a imprégné l’ensemble de la foire. Plus de mille œuvres réalisées par des artistes du territoire ont fait partie du cru Art Montpellier 2018 : Jean -Marc Brunet, Pierre-Marie Brisson, Bocaj, Champieux, Colomina, Combas, Cervera, Hervé di Rosa, Djordjevic, Marc Duran, Pierre Fournel, Aline Jannsen, AddyMafuila, Mod2, Pavan, Jean Rouzo, Viallat, Claudie Dadu présentée par la ville de Sète et bien d’autres.

Par essence, une foire permet la juxtaposition de choses ou idées opposées. Ce fut le cas, cette année encore, avec des supports et des courants très diversifiés : figuratif, nouvel expressionnisme, art urbain, figuration libre, pop art, photo, peinture, sculpture…

Les deux conférences ont permis également d’en savoir plus sur « l’art contemporain, une notion problématique » et « le nouvel expressionisme » : carton plein avec 200 personnes au total !

Le jeune public a pu appréhender l’art contemporain grâce aux visites guidées proposées par le directeur artistique, Didier Vesse : une initiation artistique intéressante tant les plus petits laissent spontanément libre cours à leurs émotions.

Le climat a été propice aux affaires : les transactions ont été plus nombreuses que l’année dernière et de nombreux contacts commerciaux ont été noués pour des achats dans les prochaines semaines.

Permettre au public l’accès au beau et à l’émotion, trouver conseil auprès de galeristes avertis, admirer des expositions de prestige : tous ces possibles ont été à la portée des visiteurs de cette rayonnante deuxième édition.