29ème édition du Festival de Thau

Le groupe Deluxe, ©Boby

Festival à taille humaine et à l’ambiance résolument conviviale, le Festival de Thau s’épanouit depuis 28 ans autour de la ville de Mèze au cœur de l’Hérault, entre mer et garrigues, un cadre exceptionnel dans lequel il cultive sans relâche son ouverture aux musiques et aux vibrations du monde. Sur le site du festival, à Mèze, le Village des Rencontres ouvre à nouveau ses portes. Accessible à tous, petits et grands, cet espace a pour ambition de faire découvrir des initiatives et des solutions portées par des acteurs de notre territoire, en réponse aux enjeux environnementaux et sociaux.

Programme des concerts :
– Lun. 15 juillet sur la Place du Belvédère à Bouzigues : un voyage musical multiculturel entre la pop électro latino de La Chica et le reggae hypnotique de Kongô Blue.
– Mar. 16 juillet au Jardin Méditerranéen à Montbazin : la découverte régionale Pretty Slick, aux influences funk et soul, fait l’ouverture du bluesman toulousain Slim Paul.
– Jeu. 18 juillet sur le Port de Mèze : « Un monde pour demain », soirée musicale et engagée autour de Cyril Dion. Concerts de Gaël Faure, Emily Loizeau, Mourad de la Rue Ketanou, Féloche, Piers Faccini, Aziz Sahmaoui, Kalune, Nach…
– Ven. 19 juillet sur le Port de Mèze : une soirée pop et soul avec le retour de Charlie Winston, la découverte de Barry Moore et la présence de la solaire Kimberose.
– Sam. 20 juillet sur le Port de Mèze : Goran Bregovic revient avec un nouvel album toujours aussi festif et sincère et le groupe Minuit fait découvrir l’univers rock de son 1er album « Vertigo ». Sans oublier la pop poétique de Paintais Clus.
– Dim. 21 juillet sur le Port de Mèze : une irrésistible envie de danser va s’emparer du public avec le groove de Deluxe, le funk de Vaudou Game et le style électro-turque de Chekidjy.
– Lun. 22 juillet sur la Place du Marché à Villeveyrac : le quartet montpelliérain Que Tengo vient transmettre la joie communicative d’une cumbia moderne aux sonorités afro-caribéennes.
– Mar. 23 juillet à l’Abbaye de Valmagne : Pedro Soler, guitariste flamenco, retrouve son fils Gaspar Claus, violoncelliste aventurier, pour nous offrir une belle rencontre entre flamenco classique et musiques improvisées.

Du 15 au 23 juillet. www.festivaldethau.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.