Le Festival de Thau cultive sa singularité et laisse cette année, pour sa 28ème édition, une place importante au texte, à la poésie et à la langue française. Seul festival d’Occitanie certifié pour son éco-responsabilité, l’évènement se distingue par un engagement résolu en matière de développement durable, tant dans ses pratiques concrètes que dans sa programmation.

Il propose chaque année en parallèle des concerts, un Village des rencontres, où des acteurs de notre territoire présentent des initiatives axées pour cette édition sur le thème de la biodiversité, et des Éco-Dialogues, rencontres débats avec des artistes, des auteurs et des experts autour du thème de la paix cette année. Une exposition intéressante est à voir « Les plantes au rythme des saisons » sur la phénologie (adaptation des plantes aux changements climatiques) expliquée en 20 panneaux (par Telabotanica), proposée en partenariat avec Biotope. Une animation est proposée à partir de l’expo.

La programmation musicale éclectique proposée décloisonne les genres et les publics. Par ailleurs, cette année une priorité est donnée aux messages des artistes, lanceurs d’alerte jouant un rôle essentiel dans la société, face à un monde connecté mais déboussolé.

Programmation :

Lun. 16 juillet : 4Lands (création Trio Zéphyr & Germain Lebot) + Puerto Candelaria

Mar. 17 juillet : Rabie Houti Band + Gunwood

Mer. 18 juillet : Piers Faccini invite, Jasser Haj Youssef & Malik Ziad

Ven. 20 juillet : Lo Barrut + Motivés Sound System + Les Ogres de Barback & le Bal Brotto Lopez

Sam. 21 juillet : Calyp’Thau + Grand Corps Malade + I Murvini

Dim. 22 juillet : Frigya + Fatoumata Diawara + Catherine Ringer

Mar. 24 juillet : Les chanteurs d’oiseaux

 Du 16 au 24 juillet. www.festivaldethau.com