Jusqu’au 25 octobre, les amateurs d’art contemporains vont pouvoir déambuler autour des œuvres monumentales de Nicolas Sanhes dans le jardin de sculptures du domaine de La Mouche dédié à l’art contemporain, au coeur des vignobles de Béziers.

CARRÉH est l’emblème des résultats en matière de résistance et de tension obtenus par Nicolas Sanhes tout au long de ces années de confrontation avec l’acier.
Nicolas Sanhes utilise la poutrelle d’acier appelée le HEA. L’artiste, en fermant le profilé en H, change radicalement le rapport au matériau. En obturant le CARRÉH par la fermeture du H avec du fer plat, Sanhes rend possible une portée maximum de chacune des lignes ainsi renforcées. C’est la spécificité de sa technique, c’est la solution physique, c’est le creuset de son œuvre.

Une autre vision de l’espace est alors offerte en fermant le profilé en H, faisant disparaître les stigmates du travail. Avec le CARRÉH, tout s’efface. L’œuvre, dans toutes ses dimensions, reflète cette part de magie.
Cette faculté en les soumettant aux variations de la lumière de porter les lignes à leur plus haut point d’exaltation fait de Sanhes un sculpteur hors normes. Dans l’œuvre de Sanhes, les formes, les ombres, les équilibres et les tensions se répondent.

Plus d’informations : lamouche-art.com