C’est le 12ᵉ rendez-vous de La Cigalière dédié aux voix de femmes, un festival qui a consacré des artistes et citoyennes du monde, une ouverture métissée et pétillante. En amont des concerts, des rencontres qui permettront d’échanger avec ces femmes de talent autour de leurs parcours d’artistes, de leur engagement.

De sa guitare et d’une voix singulière et captivante, Laura Cahen suit des paysages poétiques, une indie-pop au féminin, intimiste et onirique, inspirée de Feist, Portishead ou encore Anne Sylvestre. Sans détour, avec délicatesse, aussi libre que le vent.

Partagée entre différentes cultures et multiples influences musicales, Mélissa Laveaux porte une identité artistique plurielle et ouverte au monde. Après l’excellent Radyo Siwèl en 2018, elle est de retour avec un nouvel et quatrième album, spirituel et poétique.

Reine de la cumbia, La Yegros est l’artiste la plus charismatique du continent sud-américain ! Sa musique, savant mélange de mélodies traditionnelles et de sonorités actuelles, est pimenté d’une gouaille particulière, d’un magnétisme rare et d’une liberté de ton fascinants. Argentine, mais citoyenne du monde, La Yegros pratique le chamamé, mélange de polka et de musique guarani. Son déhanché ne manquera pas de dérouiller les corps !

Plus d’informations : lacigaliere.fr