Sélectionner une page

Montpellier : découvrez le programme de la 19e édition du « Festival arabesques » du 10 au 22 septembre

21 Juin 2024 | Festivals, Hérault, Musique du monde, Musiques

Faire chanter les différences, exposer les couleurs, célébrer la diversité des expressions méditerranéennes, telle est la ligne directrice du festival arabesques ; un devoir d’humanité. Pour cette 19ᵉ édition qui aura lieu du 10 au 22 septembre à Montpellier, le fil conducteur mettra en avant la Palestine avec le focus  “One Upon a Time In Palestine”. 

“One Upon a Time In Palestine”, c’est sept groupes qui présenteront leurs productions artistiques à travers leur culture palestinienne ; une culture pleine de poésie et de solidarité. Jazz, synthés électriques, oud traditionnel, dabké permettront, par la musique, de se familiariser un peu plus avec cette culture, notamment avec 47SOUL et RASHA NAHAS (sam. 14 sept. 21h à l’Amphi d’O au domaine d’O). De plus, il sera notamment organisé une exposition sur Bethléem. Mais le public pourra retrouver une multitude d’autres représentations. 

Au programme : 

  • Sur les traces de Rûmi, par L’ensemble Constantinople & Ghalia Benali (mar. 10 sept. 20h à l’Opéra Comédie) : un ensemble musical qui mène vers une spiritualité universelle
  • Dakchi, par Oum (ven. 13. sept. 19h30 au Théâtre JCC au domaine d’O) : une célébration de ce qui rassemble, de ce qui fédère
  • Expert Humoriste, par Amine Radi (dim. 15 sept. 21h à l’amphi d’O au domaine d’O) : un témoignage plein d’humour, de son enfance au Maroc jusqu’en France
  • Sarãb Arabesques au féminin (ven. 20 sept. 19h30 au Théâtre JCC au domaine d’O) : Sarãb signifie mirage en arabe, le groupe délivrera une poésie enchanteresse
  • Terrae Incognitae Arabesques au féminin, par Kamilya Jubran (sam. 21 sept. à 16h au Théâtre JCC au domaine d’O) : avec Floy Krouchi et Youmna Saba, elles se lancent dans une improvisation musicale vers des territoires inconnus
  • Contexte, par Akim Omiri (sam. 21 sept. 21h au Théâtre JCC au domaine d’O) : un spectacle d’humour qui aborde les problématiques de racisme, de sexisme et même des maladies
  • Nayda, par Bab L’Bluz (dim. 22 sept. 19h au Théâtre JCC au domaine d’O) : un mélange de rythmes gnawa, de chants hassani du sud marocain et de polyrythmies chaâbi
  • Origines Contrôlées, par Mouss & Hakim (dim. 22 sept. 21h à l’amphi d’O au domaine d’O) : un nouvel album qui rend hommage à l’immigration algérienne

Pour plus d’informations : festivalarabesques.fr

CatégoriesFestivals | Hérault | Musique du monde | Musiques

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi