Cette année, la maison d’édition Au Diable Vauvert a 20 ans. En deux décennies, le Diable s’est fait une place dans la cour des grands, notamment par en signalant sa différence par l’engagement (contre-culture, non conformisme, avant-gardisme…). Mi-mars, Au Diable Vauvert poursuit son aventure littéraire en lançant sa collection poche.

Au Diable Vauvert c’est 180 auteurs, 530 titres au catalogue et… Une nouvelle collection poche ! Des livres qui seront vendus entre 7 et 9 euros.

 

Le 12 mars six titres sortiront dans la collection Les poches du Diable:

  • Le jour où la guerre s’arrêta de Pierre Bordage.
  • Sainte-Croix-les-Vaches de Vincent Ravalec.
  • Dark was the night de Grégoire Hervier.
  • Mari et femme de Régis de Sà Moreira.
  • La pire. Personne. Au monde. de Douglas Coupland.
  • Alcool de Poppy Z. Brite.

 

Trois autres titres sont déjà prévus pour le mois de mai (dont La Parabole du Semeur d’Octavia Butler), et trois autres pour octobre (avec Simili Love d’Antoine Jacquier).

TL