A partir du 25 octobre, le réseau des médiathèques de Pézenas présente une exposition monographique des derniers travaux du peintre Philippe Deltour.

Le travail de l’artiste se concentre sur deux thèmes principaux qui sont la Nature et l’inexorable marche du temps, au travers de morceaux de corps qui en portent les stigmates.

Le temps qui passe d’abord, est depuis longtemps le fil conducteur du travail de Philippe Deltour. Que ce soit au Sénégal, aux îles du Cap-Vert, au Maroc ou en France, c’est le quotidien des gens qui l’intéresse. Tenter de décrypter ces sillons que la vie a tracés dans les traits des visages. Comment elle a façonné les mains, pesé sur les dos, creusé ou alourdi les ventres…

La Nature ensuite. Depuis quelques années, Philippe Deltour a aussi commencé à se mettre à l’écoute d’autres anciens, bien plus sages que les hommes : les arbres. « Ce travail est différent, plus personnel, plus intime, plus introspectif. Quand je me trouve devant l’arbre, et si je prends assez de temps pour m’abstraire du monde extérieur, c’est lui qui se met à parler, ma main ne fait que transcrire, c’est un moment intense, de méditation, de contemplation, d’harmonie. Et qui se passe de la couleur, pour aller à l’essentiel. »

Enfin, à l’instar de ses voyages, les techniques que Philippe Deltour utilise sont mixtes et renvoient aux origines de nos civilisations, dans des rencontres confessionnelles. Découvrez-les parmi une cinquantaine d’œuvres exposées et réparties sur les médiathèques de Pézenas, Caux, Saint Thibery et Montagnac. Le vernissage, quant à lui, est prévu pour le vendredi 28 octobre à 19h, en présence de l’artiste.

Exposition monographique de Philippe Deltour
Du 25 octobre jusqu’au mois de décembre.
A découvrir au réseau des médiathèques de Pézenas.

Vernissage vendredi 28 octobre à 19h
Médiathèque Edmond Charlot – 4, place Frédéric Mistral 34120 Pézenas
http://www.mediatheque.cahm.net/