L’actuelle diversité de la production artistique marque l’année 2020 au château d’Assas par une programmation ouverte aux techniques traditionnelles et numériques, au passage entre la notion de modernité et de contemporanéité, à l’appropriation et la duplication des œuvres. Du 7 septembre au 16 octobre 2020, le Département du Gard propose au château d’Assas du Vigan – LOVE IN PROLO.

Pour réaliser Love in Prolo, la plasticienne Aurélie Piau a constitué une équipe d’assistants originaires d’Amérique Latine et d’Afrique demandeurs d’asile. Raccorder l’âme au corps, faire tenir ensemble, après l’exil, la chronologie des événements de l’existence et renouer avec l’espoir d’une vie meilleure, l’artiste s’y engage par un processus collectif.

Son attention se porte aux économies marginales et aux modes de vie alternatifs qui éclosent à la périphérie des villes et rendent leur dignité à ceux qui les ont inventés. En menant à terme ce projet artistique, chacun y trouve une activité qui dégage une plus-value.

A travers des œuvres moulées, imprimées et dupliquées ainsi que deux installations, les leitmotivs d’Aurélie Piau ressurgissent comme dans une complainte. A l’aide de pieds de biches ou de masques de ski en porcelaine et en faïence, de l’impression sur papier-peint de la propagande des Trente glorieuses avec la tête de Roger Gicquel en bocca della verità, l’artiste nous convie à une cérémonie des peurs et des contradictions du monde capitaliste.

Plus d’informations : facebook.com/chateauassasgard30/

Crédit photo : KTRH ©A.Piau