Jusqu’au 03 décembre, la Galerie Nomade à Arles accueille le peintre Fabien Boitard et le photographe Ikuru Kuwajima pour présenter leurs démarches artistiques, sobres et élégantes.

D’un côté, « L’hémicycle rouge » de Fabien Boitard, représentant une assemblée de politiciens réunis en hémicycle, seconde grande peinture de l’artiste sur cette thématique après celle bleue du parlement européen. En effet, il y avait eu du même artiste                « l’hémicycle bleue », assemblée baroque de politiciens bureaucrates sagement alignés, presque identiques dans leur multitude. Sauf qu’en se rapprochant de la surface, aucun corps n’était finalement représenté, pas même une tête. « L’hémicycle rouge », présentée à Arles, est une seconde version de cette assemblée politique, un peu baroque, un peu classique, encore une fois différente et toujours aussi vivante.

De l’autre côté, « Trail » du photographe japonais Ikuru Kuwajima qui dévoile huit panoramiques en noir et blanc captant du coté Tadjik, le sentier afghan qui lui fait face, avec au milieu la rivière Panj, frontière entre les deux états. Outre la beauté de cet impressionnant massif de hautes montagnes, c’est aussi la disparité culturelle et économique de cette autre rive qui frappe l’artiste, la forte impression du « temps qui ne circule pas d’une rive à l’autre », la sobriété de la rive afghane face à celle Tadjik plus moderne, enfin la marche de l’homme, voyageur éternel.

Fabien Boitard/ Ikuru Kuwajima
Exposition jusqu’au 3 décembre 2016
Vernissage le mercredi 12 octobre à partir de 18h

Galerie Nomade – 38, rue du 4 septembre, 13200 Arles
Du mercredi au samedi, de 14h à 19h30 et sur rendez-vous.
http://lagalerienomade.fr