Danse : Opus 14

Réglé comme du papier à musique. Un véritable corps de ballet avec, parfois, des moments de fulgurance, d’échappées où, comme par magie, un danseur se trouve suspendu au-dessus du sol ou tourne sans fin sur sa tête comme une toupie qui ne s’arrête jamais. Il y a tout cela dans Opus 14 du chorégraphe Kader Attou, créé à la biennale 2014 de la danse à Lyon. Pendant une heure dix on est tenu en haleine par ces danseurs d’exception qui nous entrainent dans un voyage poétique, parfois violent, rempli d’images d’une grande beauté qui nous font flotter, nous bercent, comme portés par le flux et le reflux de la mer. « En danse hip hop, la singularité du danseur est première. Elle est une quête perpétuelle et en même temps un signe d’appartenance, de reconnaissance par les pairs », souligne Kader Attou. Un spectacle très populaire que cet Opus 14, la 14 e pièce du chorégraphe qui dirige le CCN de La Rochelle…

Opus  les 14, 17 et 18 janvier, Scène nationale de Sète. Tél. 04 67 74 66 97. www.scenenationale-sete-bassindethau.com ,
Les 20 et 21 janvier, Le Cratère, Alès. Tél. 04 66 52 52 64.
www.lecratere.fr
Le 27 janvier, Théâtre + cinéma, Narbonne. Tél. 04 68 90 90 00.
www.letheatre.narbonne.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.