Les nominations aux César ont été annoncées ce matin. « J’accuse » de Roman Polanski arrive en tête avec 12 nominations, suivent « La Belle époque » de Nicolas Bedos et « Les Misérables » de Ladj Ly.
Voici toutes les nominations:

Meilleur film

  •  Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma
  •  Grâce à Dieu de François Ozon
  •  Hors Normes d’Olivier Nakache et Eric Toledano
  •  J’accuse de Roman Polanski
  • Les Misérables de Ladj Ly
  • La Belle Époque de Nicolas Bedos
  • Roubaix, une lumière d’Arnaud Desplechin

Meilleur réalisateur

  •  Roman Polanski pour J’accuse
  •  François Ozon pour Grâce à Dieu
  •  Olivier Nakache et Éric Toledano pour Hors Normes
  •  Céline Sciamma pour Portrait de la jeune fille en feu
  •  Ladj Ly pour Les Misérables
  •  Nicolas Bedos pour La Belle Epoque
  •  Arnaud Desplechin pour Roubaix, une lumière

Meilleure actrice

  •  Anaïs Demoustier pour Alice et le maire
  •  Eva Green pour Proxima
  •  Adèle Haenel pour Portrait de la jeune fille en feu
  •  Chiara Mastroianni pour Chambre 212
  •  Noémie Merlant pour Portrait de la jeune fille en feu
  •  Doria Tillier pour La Belle Epoque
  •  Karin Viard pour Chanson Douce

Meilleur acteur

  •  Daniel Auteuil pour La Belle Epoque
  •  Damien Bonnard pour Les Misérables
  •  Vincent Cassel pour Hors Normes
  •  Jean Dujardin pour J’accuse
  •  Reda Kateb pour Hors Normes
  •  Melvil Poupaud pour Grâce à Dieu
  •  Roschdy Zem pour Roubaix, une lumière

Meilleure acteur dans un second rôle

  •  Swann Arlaud pour Grâce à Dieu
  •  Grégory Gadebois pour J’accuse
  •  Louis Garrel pour J’accuse
  •  Benjamin Lavernhe pour Mon Inconnue
  •  Denis Ménochet pour Grâce à Dieu

Meilleur actrice dans un second rôle

  •  Fanny Ardant dans La Belle Epoque
  •  Josiane Balasko dans Grâce à Dieu
  •  Laure Calamy dans Seules les Bêtes
  •  Sara Forestier dans Roubaix, une lumière
  •  Hélène Vincent dans Hors Normes

Meilleur espoir féminin

  •  Luana Bajrami pour Portrait de la jeune fille en feu
  •  Céleste Brunnquell pour Les Eblouis
  •  Lyna Khoudri pour Papicha
  •  Nina Meurisse pour Camille
  •  Mama Sané pour Atlantique

Meilleur espoir masculin

  •  Anthony Bajon pour Au nom de la Terre
  •  Benjamin Lesieur pour Hors Normes
  •  Alexis Manenti pour Les Misérables
  • Liam Perron pour La Vie Scolaire
  •  Djebril Zonga pour Les Misérables

Meilleur premier film

  • Atlantique de Mati Diop
  • Au nom de la Terre de Édouard Bergeon
  • Le Chant du Loup d’Antonin Baudry
  • Les Misérables de Ladj Ly
  •  Papicha de Mounia Meddour

Meilleur documentaire

  •  68, mon père et les clous de Samuel Bigiaoui
  •  La Cordillère des songes de Patricio Guzman
  •  Lourdes de Thierry Demaizière et Alban Teurlai
  • M de Yolande Zauberman
  •  Wonder Boy Olivier Rousteing, né sous X d’Anissa Bonnefont

Meilleur film étranger

  •  Douleur et Gloire de Pedro Almodovar
  • Le jeune Ahmed de Jean-Pierre et Luc Dardenne
  •  Joker de Todd Phillips
  •  Once Upon A Time… de Quentin Tarantino
  •  Parasite de Bong Joon-Ho
  • Lola vers la mer de Laurent Micheli

Meilleur scénario original

  • Nicolas Bedos pour La Belle Epoque
  • François Ozon pour Grâce à Dieu
  • Eric Toledano et Olivier Nakache pour Hors Normes
  • Ladj Ly, Giordano Gederlini et Alexis Manenti pour Les Misérables
  • Céline Sciamma pour Portrait de la jeune fille en feu

Meilleure adaptation

  •  Costa-Gavras pour Adults in the room
  • Roman Polanski et Robert Harris pour J’accuse
  •  Jérémy Clapin et Guillaume Laurant pour J’ai perdu mon corps
  • Arnaud Desplechin et Léa Mysius pour Roubaix, une lumière
  •  Dominik Moll et Gilles Marchand pour Seules les bêtes

Meilleurs costumes

  •  Emmanuelle Youchnovski pour La Belle Epoque
  •  Thierry Delettre pour Edmond
  •  Pascaline Chavanne pour J’accuse
  •  Alexandra Charles pour Jeanne
  •  Dorothée Guiraud pour Portrait de la jeune fille en feu

Meilleurs décors

  •  Stéphane Rozenbaum pour La Belle Epoque
  •  Benoit Barouh pour Le Chant du loup
  •  Franck Schwarz pour Edmond
  •  Jean Rabasse pour J’accuse
  •  Thomas Grézaud pour Portrait de la jeune fille en feu

Meilleur film d’animation

  • J’ai perdu mon corps de Jérémy Clapin
  •  La fameuse invasion des ours en Sicile de Lorenzo Mattotti
  •  Les Hirondelles de Kaboul de Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mévellec

Meilleur court métrage d’animation

  •  Ce magnifique gâteau d’Emma de Swaef et Marc James Roels
  •  Je sors acheter des cigarettes d’Osman Cerfon
  •  Make it soul de Jean-Charles Mbotti Malolo
  •  La nuit des sacs plastiques de Gabriel Harel

Meilleure musique originale

  •  Fatima Al Qadiri pour Atlantique
  •  Alexandre Desplat pour J’accuse
  •  Dan Lévy pour J’ai perdu mon corps
  •  Marco Casanova et Kim Chapiron pour Les Misérables
  •  Grégoire Hetzel pour Roubaix, une lumière

Meilleur court métrage

  •  Beautiful Loser de Maxime Roy
  •  Le Chant d’Ahmed de Foued Mansour
  •  Chien Bleu de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh
  •  Nefta Football Club d’Yves Piat
  •  Pile poil de Lauriane Escaffre et Yvonnick Muller

Meilleure photographie

  •  Nicolas Bolduc pour La Belle Epoque
  •  Pawel Edelman pour J’accuse
  •  Julien Poupard pour Les Misérables
  •  Claire Mathon pour Portrait de la jeune fille en feu
  •  Irina Lubtchansky pour Roubaix, une lumière

Meilleur montage

  •  Anny Danché et Florent Vassault pour La Belle Epoque
  •  Laure Gardette pour Grâce à Dieu
  •  Dorian Rigal-Ansous pour Hors Normes
  •  Hervé de Luze pour J’accuse
  •  Flora Volpelière pour Les Misérables

Meilleur son

  •  Rémi Daru, Séverin Favriau, Jean-Paul Hurier pour La Belle Epoque
  •  Lucien Balibar, Aymeric Devoldère, Cyril Holtz et Niels Barletta pour J’accuse
  •  Nicolas Cantin, Thomas Desjonquières, Raphael Mouterde, Olivier Gonnard et Randy Thom pour Le Chant du Loup
  • Arnaud Lavaleix, Jérôme Gonthier et Marco Casanova pour Les Misérables
  •  Julien Sicart, Valérie de Loof et Daniel Sobrino pour Portrait de la jeune fille en feu

La cérémonie aura lieu le vendredi 28 février prochain.